Le racisme existe partout et se manifeste sous plusieurs formes : la négrophobie, le nazisme, l’ethnocentrisme, l’antisémitisme, le tribalisme, la discrimination à l’embauche… Nous devons le combattre par tous les moyens, qu’ils soient préventifs ou répressifs. Mais ce qui se passe en Libye n’est pas qu’une simple question de discrimination, il s’agit du racisme primaire congénital, il s’agit de la chosification de la race humaine, de la bestialité arabe ancrée dans la tradition et dans l’éducation bédouine depuis des siècles. Et cela n’est point une découverte pour quiconque connaissant l’histoire de ce peuple. Leur mépris congénital pour la race humaine, la barbarie et leurs habitudes animalières ont laissé des blessures indélébiles dans l’histoire des peuples du monde. Des razzias négrières en passant par les guerres civiles au Tchad, au Soudan, en Mauritanie, ou au nord du Mali… Ils ont toujours presque unanimement manifesté cette espèce de mépris primaire, cette bestialité moyenâgeuse lorsqu’il s’agit de nous. Les événements de Libye, ne sont point une première mauvaise surprise, puisque la Mauritanie fait presque la même chose depuis des décennies contre cette minorité soninké et peule, en toute impunité et elle continue de siéger au sein de l’Union Africaine. Non ! Ce n’est pas une surprise puisque les autorités algériennes cautionnent honteusement une chasse à l’homme noir sur leur territoire. Non ! Alpha Blond aurait dû depuis longtemps chanter pour dénoncer l’animosité en Mauritanie et dans le Maghreb. Non ! L’Union Africaine aurait dû agir il y a longtemps, si elle était digne d’une organisation panafricaine continentale. Quant aux libyens, par cet acte barbare et immonde, ils viennent de démontrer à la face du monde leur bestialité et leur indignité à s’élever à hauteur d’homme. Il serait judicieux pour éviter tout effet de contagion, que l’Union Africaine réclame la mise sous tutelle de ce foutoir et la fermeture de toutes ses ambassades. La Libye n’est plus un Etat, et c’est la faute aux invasions françaises de 2011 sans conteste. Mais est-ce ce qui justifie la traite des humains au XXIème siècle ? Est-ce une raison valable pour la montée de la haine antinoire en Afrique du Nord ?

Le Club Ahmed Sékou TOURE-FRANCE, en tant qu’organisation panafricaine et progressiste

  • Condamne cette bêtise humaine orchestrée par des fauves, et proclame son engagement sans réserve à combattre tous les fléaux qui s’attaquent à la dignité du peuple Africain et de l’ensemble des peuples libres du monde.
  • Appelle les dirigeants Africains à une action concertée et collective face à cette sauvagerie insultante qui nous déshonore, et à entreprendre des mesures extrêmes (militaires s’il faut) pour rapidement y mettre fin.
  • Lance un appel fraternel à l’ensemble des peuples progressistes à se solidariser au peuple noble d’Afrique dans cette douloureuse épreuve
  • Invite le conseil de sécurité des Nations Unies à une intervention humanitaire en vertu des dispositions du droit international en vue de mettre fin à ce massacre. Que Dieu bénisse l’Afrique et les Africains ! Merci !

Kémoko CAMARA, Président du Club 

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE