Le ministre des télécommunications, des postes et de l’économie numérique, Moustapha Mamy Diaby

LAHIDI est un projet initié par l’association des blogueurs de Guinée (ABLOGUI). Il consiste à suivre et à évaluer, les promesses électorales du président de la république et de son gouvernement, en se basant notamment sur son projet de société intitulé ‘’PROGRAMME DE GOUVERNANCE 2015-2020’’ et sur la déclaration de politique générale de son premier ministre, Mamady Youla.

Parmi les 415 promesses répertoriées, notre rédaction s’est procurée de quelques-unes, dans le secteur des technologies de l’information, de la communication (TIC) et des médias.

  • Moderniser les équipements de production de la RTG (partiellement tenue)
  • Elaborer, adopter et disséminer les lois sur la cyber criminalité, la transaction électronique, la cryptographie et la réforme du secteur postal (partiellement tenue)
  • Lancer la station terrienne de la RTG Koloma (tenue)
  • Opérationnaliser la SOGEB, société de gestion et d’exploitation du backbone national (non encore tenue)
  • Constituer deux technopoles à Conakry-Koloma (non encore tenue)
  • Finaliser l’installation du backbone à fibre optique sur toute l’étendue du territoire national (en retard)
  • Construire le pont d’échange internet (IXP) et procéder à la re-délégation du nom de domaine « point GN » (non encore tenue)
  • Construire de nouvelles stations radios (tenue)
  • Intégrer le projet Réseau Panafricain de Services en Ligne dans ses trois composantes : e-éducation, e-santé et e-diplomatie (en cours de réalisation)
  • Construire le centre national de données numériques (non encore tenue)
  • Elaborer la stratégie nationale des TIC et de l’économie numérique (tenue)
  • Relancer la SOTELGUI et lui permettre de jouer son rôle d’acteur stratégique du secteur (non encore tenue)

Sur les 415 promesses, moins de 100 ont été évaluées par la plateforme lahidi, qui entend les évaluer toutes d’ici à 2020.

Alpha Mady pour Guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE