Abidjan, le 24 Novembre 2017 – Les délégués guinéens, institutionnels et privés,  profitent du  Salon international de l’Agriculture  et des Ressources Animales de la Côte d’Ivoire pour échanger avec plusieurs  professionnels liés à  secteur et réunis depuis une semaine à Abidjan.

La journée du jeudi 23 novembre a été marquée par plusieurs échanges. D’abord, c’est la vice-présidente de la filière Karité de la Côte d’Ivoire, Mlle Kambou Lydie Rachel, qui a partagé avec la délégation venue de Conakry.

Cette dame, chaleureuse, est chargée de production pour la société coopérative simplifiée des productrices de karité  du Bounkani,   qui regroupe 9 régions du Nord de la  Côte d’Ivoire.

Dans leur stand au SARA 2017, le visiteur est surpris par la qualité des produits à base de karité, complètement  transformés en crème de soin pour le corps et cheveux, les baumes de massages et pour les lèvres etc.

Ce volet transformation et commercialisation à grande échelle  manque aux productrices de la Guinée et est un souci du Chef de l’Etat, Pr Alpha Condé, explique le chef de la délégation guinéenne à Abidjan, Elhadj Mohamed Lamine Touré, Directeur national l’Agriculture.

M. Touré s’est longuement imprégné de l’expérience ivoirienne qui, avec l’aide de l’ONU Femmes et de l’Etat, est en voie de juguler même la pénibilité des productrices du beurre de karité. Il entend faciliter le contact des privés des deux pays dans ce cadre.

La délégation de la Fédération nationale des coopératives fruitières et légumes de Côte d’Ivoire (FENA-COFRUITEL) a été aussi reçue au stand de la République de Guinée. Le président M. Raymond Kouassi AKA, accompagné de deux de ses collaborateurs, a eu un entretien fructueux avec Hadja M’Balou Fofana, représentante de la Fédération des planteurs de Kindia.  Autour de la variété de l’ananas « La baronne de Guinée », des opportunités de collaboration ont été évoquées et des cartes de visites échangées.

Le représentant du ministre de l’Agriculture par intérim a par ailleurs reçu la visite d’une délégation de la société Dagard, spécialisée dans la commercialisation des chambres froides en vue d’une meilleure conservation des produits agricoles. M.Nasid  Sad et sa suite ont présenté une large palette de services et exprimé toute leur disponibilité à travailler en Guinée. Déjà, il connait bien la sous-préfecture de Timbi-Madina à Pita où il a installé une chambre froide.

Plusieurs rencontres informelles d’échanges d’expériences ont été déjà eu lieu au stand du stand de 50 mètres de la Guinée et d’autres, en dehors.

Pour la patronne de la Société guinéenne de Palmiers à huile et hévéa (SOGUIPAH), Hadja Mariama Camara, la Guinée a des produits de qualité et désormais de l’expérience dans le traitement du caoutchouc, par exemple. Ce qui lui reste, dit-elle, c’est d’avoir une masse critique de ces produits.

Cellule Communication du Ministère à la Présidence de la République chargé de l’Agriculture

 

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE