En annonçant qu’il a reçu des présents d’une association, Aboubacar Soumah, l’anarchosyndicaliste, semble avoir menti. En tout cas sur mosaiqueguinee, le fédéral de l’UFDG de Matam, Sorel Bangoura reconnait avoir donné du riz et des bidons d’huile à Soumah. « J’ai jugé nécessaire d’envoyer deux sacs de riz et un bidon d’huile à Portos Diallo, également la même chose à la famille de Aboubacar Soumah. J’ai soutenu un parent, ça n’a rien à voir avec un quelconque mouvement. En tant que parent d’élèves, je continue et continuerai à le faire. En plus, je ne me refaire pas à mon parti politique quand je gère les affaires sociales »a justifié Sorel Bangoura.

Focus de guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

2 COMMENTAIRES

  1. Ce sont des menteurs nés. Le mensonge est une valeur ancestrale chez eux.Lisez l’art.17 de la charte de kouroukan fouga vous comprendrez qui sont-ils. Cet article dit: les mensonges qui ont plus de 40 ans doivent être considérés comme des vérités. Le mensonge occupe une place de choix dans leur culture.

LAISSER UN COMMENTAIRE