Le vendredi 08 décembre aura lieu au Prima Center (banlieue de Conakry), la première édition des J’awards. Une cérémonie qui entend distinguer les jeunes qui se sont démarqués au cours de l’année, dans différents secteurs. A 48h de ladite cérémonie, notre rédaction a échangé avec Moussa Daraba, journaliste et initiateur de l’évènement.

Guinee7.com : c’est quoi les ‘’J’awards’’ ?

Moussa Daraba : les J’Awards c’est la compression de l’expression les awards de la jeunesse. On est parti sur des constats, c’est que les jeunes se retrouvent au centre de tous les discours politiques ou institutionnels. Ça veut dire que nous (jeunes) sommes des acteurs centraux. Nous sommes une catégorie sociale sur laquelle tous les espoirs reposent. Il n’y a pas malheureusement d’actions pour mettre cette jeunesse en avant. Il y a assez de cérémonies de distinctions aussi, mais il n’y en a aucune dédiée à la jeunesse. C’est donc une façon de mettre la jeunesse guinéenne en avant, de se surpasser et de s’inspirer mutuellement…

Avez-vous bénéficié d’un accompagne quelconque ?

Institutionnel, oui. Mais nous, nous avons compris qu’il fallait qu’on suscite en amont la confiance du ministère de la Jeunesse, puisque c’est un évènement juvénile. Vous savez tout le temps, il y a des projets de jeunesse qui naissent mais qui n’aboutissent pas ensuite. Il fallait donc prouver que nous avons cette envie d’apporter quelque chose à notre pays. Et nous avons été rejoints par le ministre de la jeunesse, qui était là depuis le lancement du processus des J’awards et il a accepté de faire des lettres officielles adressées aux partenaires, aux personnalités et aux institutions pour qu’ils viennent voir de quoi s’agit-il exactement, pour que la deuxième édition soit accompagnée à la hauteur de l’évènement.

Vous vous en sortez donc ?

J’avoue que nous sommes très endettés. Mais il le fallait pour tenir ce projet auquel nous croyons fermement.

A quel type de distinction peut-on s’attendre ?

Il ya dix catégories ; le secteur de l’entrepreneuriat, l’innovation, la mode, les medias, la culture, l’engagement féminin, le sport, la société civile, la catégorie d’exception Education (dédiée aux premiers de la république au baccalauréat), la politique. On est allé sur les 10 catégories sur lesquelles les jeunes excellent et qui ont un impact sur le développement socio-économique de la Guinée.

Vous attendez du monde ?

Nous sommes déjà à guichet fermé depuis quand on était à une semaine de l’évènement. Nous avons émis mille cartes d’invitation qui sont toutes épuisées à ce jour.

Merci d’avoir répondu à nos questions !

Merci à l’administration de Guinee7

Entretien réalisé par Alpha Mady pour Guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE