Aboubacar Soumah, lors de l’Assemblée générale du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée, a déclaré à la presse ce jeudi, à Donka, que la grève dont il était le meneur a été suspendue pour deux mois. Cette précision est absente dans la déclaration officielle de suspensions de la grève dont voici un extrait.

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

1 commentaire

  1. Pauvre Guinée, dire qu’il soit permis à des frustrés de tout acabit de se révolter contre l’autorité de l’Etat,occasionner des morts troubles à l’ordre public et mêmes des morts d’hommes,sans qu’ils ne répondent devant la justice de leurs actes!
    Enfin de compte, qui protègent les pauvres citoyens empêchés d’aller au travail ou encore ceux dont les biens sont saccagés?
    Bref, Alpha Condé dit souvent qu’il n’avait pas trouvé d’Etat, mais il devrait également ajouter qu’il a définitivement enterré tout sens de l’Etat.
    Pauvre pays!

LAISSER UN COMMENTAIRE