Depuis sa création en 2002, le centre « Sogué » des aveugles et mal voyants a longtemps été confronté à des difficultés d’équipements, pour une meilleure éducation des enfants déficients visuels. C’est pour soulager cette peine que le commissariat général de Conakry capitale mondiale du livre (CCML), en collaboration avec les ONG Les Amis du Futur, CRAJG et Entre-aide Guinée, a doté ce centre d’équipements didactiques et pédagogiques. La cérémonie de remise a eu lieu, ce jeudi 14 décembre, dans l’enceinte dudit centre.

Composé des tables, de chaises, de tablettes pour écrire, de matériels de calcul, de livres en braille, d’un ballon sonore etc., ce don est perçu par la direction générale du centre « Sogué » comme un véritable soulagement, non seulement pour les enseignants, mais aussi pour les élèves. Cependant, la directrice du centre, Delphine Senia Zoumanigui, a énuméré quelques difficultés non prises en charge dans son établissement. « Le non-fonctionnement de la cantine et le centre a aussi besoin d’une plus grande que ce que nous avons actuellement, compte tenu de l’effectif des élèves », a-t-elle indiqué.

De son coté, Catherine, la présidente de l’ONG Entre-aide Guinée, a, au nom des associations donatrices, précisé que « ce don est le fruit d’une solidarité à ces enfants qui méritent d’être à l’école au même titre que les autres et qui méritent de bénéficier d’une formation de qualité ».

Pour sa part, le commissaire général de CCML, Sansy Kaba Diakité, a toutefois rappelé que sa structure n’est pas à son premier geste dans cet établissement. « Pour une école d’éducation spécialisée, il faut du matériel spécialisé… Tous les livres faits en braille sont des œuvres d’auteurs africains, qui ont renoncé à leurs droits pour le bonheur des enfants et pour qu’ils aient accès à une formation de qualité. Nous allons désormais accompagner cet établissement pour qu’il soit parmi les meilleurs établissements de Guinée », a-t-il déclaré.

À noter qu’à l’occasion de cette cérémonie officielle de remise de don, Sansy Kaba Diakité s’est engagé à parrainer ce centre scolaire qui abrite une cinquantaine d’enfants aveugles et mal voyants, dont 18 filles.

Mohamed Kaba Soumah pour Guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE