Mamady Kaba, président INIDH

L’Institution Nationale Indépendante Droits des Humains (INIDH) constate avec tristesse  la menace de fermeture qui pèse sur certains médias privés du fait de leur incapacité à s’acquitter des dettes liées aux redevances de l’Etat. Lire tout le communiqué ci-dessous.

COMMUNIQUE-INDH

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE