Au cours d’un point de presse qu’elle a organisé dans ses locaux, ce jeudi, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) s’est largement penchée sur les opérations de confection et de distribution des cartes d’électeur du prochain scrutin.

Face à un parterre de journalistes, le porte-parole de l’institution régulatrice des élections en Guinée, Francis N’Kpa Koulémou, a indiqué qu’en respectant les textes de loi, la CENI a inscrit dans le chronogramme le délai de distribution des cartes d’électeur évoluant et fixé à 30 jours. « À la suite des travaux liés à la cartographie, nous avons tous stabilisé et nous avons imprimé toutes les cartes d’électeur. Le conditionnement a été suivi, cette fois-ci, de près ; tous les commissaires, missionnaires ont été invités à observer ce conditionnement. Et ce conditionnement est fait par bureau de vote, par secteur, par quartier et par sous-préfecture », a-t-il expliqué.

Selon lui, « la CENI a pris une certaine avance dans l’exécution des activités inscrites au chronogramme. Aujourd’hui, nous avons les listes électorales définitives ainsi que les listes d’émargement pour les bureaux de vote qui sont déjà imprimées et disponibles à la CENI. Le tout concourt donc au lancement de l’opération de distribution proprement dite pour le 06 janvier 2018. Et ainsi, les commissions de supervision seront déployées sur toute l’étendue du territoire national ».

S’agissant des commissions chargées de distribuer ces cartes d’électeur, le porte-parole de la CENI Francis N’Kpa Koulémou a précisé que les commissions de distributions sont composées de trois membres chacune. « Les trois membres sont choisis comme suit : le président de la commission, c’est le représentant du démembrement de la CENI, il est appuyé par le représentant de l’administration, qui sera désigné par le sous-préfet si nous sommes dans une sous-préfecture, par le préfet, si nous sommes dans la préfecture, ou par le gouverneur, si nous sommes dans les cinq communes de Conakry ; il y a aussi le représentant des collectivités qui sera désigné par les secrétaires généraux des différentes communes urbaines et rurales de notre pays » .

Par ailleurs, Francis N’Kpa Koulémou a annoncé que pour une mesure de transparence, « la CENI a décidé d’ouvrir ces différentes commissions de distribution de cartes d’électeur aux représentants des candidats, qui doivent venir à titre d’observateurs. Comme pour dire que dans ce travail, il n’y a pas de tabou, tout se paressera dans les règles de l’art, tel que la CENI souhaite », a-t-il ajouté.

Mohamed Kaba Soumah pour Guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE