Les présumés assassins de la fillette Sylla ont été condamnés à la réclusion criminelle à perpétuité, ce lundi 8 janvier 2018, au tribunal de première instance de Dixinn. Aucune grâce présidentielle ne pourra les libérer pendant 30 ans de détention.

C’est dans une salle archicomble et pleine d’émotion que les deux prévenus ont  reconnu les faits qui leur sont reprochés. Dans les plaidoiries, le prévenu Mamadouba Soumah a demandé pardon à la famille et au peuple de Guinée avant ajouter, qu’il était inconscient lorsqu’il commettait le crime.

Inconsolable suite à l’assassinat de leur fille, pour le père de la fille, après la sentence du tribunal, il aurait préféré prendre les coupables pour faire subir ce qu’ils ont fait à son enfant. « Si c’était à moi, parce qu’ils ont tué ma fille à cause l’argent, j’allais les découper en public. Mais comme ça, comme il n’y a plus de peine de mort, nous sommes derrière la loi », a déclaré M. Sylla, le père de la fillette.

Pour rappel, c’est  après 11 jours sans nouvelle de Mariam Ciré Sylla, âgé deux ans, que son corps a été retrouvé mutilé, dans la chambre de Mamadouba Soumah. Suite à ce crime odieux, la brigade de la gendarmerie de recherche de Kipé a mis la main sur Mamadouba Soumah alias Pelé et Sayon Doumbouya alias Simbo, qui ont commis ce ‘’sacrifice humain’’ pour de l’argent.

Bhoye Barry pour guinee7.com  

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE