Le plan de Amaria

Le président Alpha Condé pose ce soir la première pierre du barrage hydro-électrique de Amaria (300MW), dans la préfecture de Dubréka. Ce barrage qui doit être aménagé sur le Konkouré est entièrement financé par la société chinoise TBEA qui doit exploiter une partie de la bauxite de Santou (Boffa).

La société prévoit d’investir 10 milliards de dollars dans le projet qui doit aboutir à la production de l’alumine à 99% raffinée. Mais avant, TBEA compte investir environ 3 milliards de dollars dans la construction du barrage hydroélectrique de Amaria ; la mise en place des convoyeurs de la bauxite de Santou à Tayigbé ; la construction d’un port en eau profonde à Tayigbé.

La construction de Amaria durera quatre ans. Mais avant, la société compte installer une centrale thermique de 64 mégawatts pour démarrer la production dès l’année prochaine.
Le moins qu’on puisse dire est qu’avec la construction du barrage d’Amaria, TBEA contribuera largement à faire avancer l’économie guinéenne. Le ministre des Mines, Abdoulaye Magassouba ne disait-il pas dans les colonnes de guinee7.com que ‘‘l’objectif final en terme de développement minier, c’est de contribuer à la diversification, d’être un catalyseur de la diversification de l’économie nationale et à terme, c’est sur cette base-là que nous évaluerons le niveau de performance, le niveau de succès du secteur minier. Comme vous le savez, c’est un secteur de ressources épuisables, nous avons intérêt dès maintenant à préparer l’après mine ; la façon c’est d’assurer la diversification de l’économie’’ ?

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

2 COMMENTAIRES

  1. Donc Alpha a fini par réaliser l’intégralité du « projet konkouré » qui sommeillait depuis le temps colon jusqu’à son arrivée!
    Bref,ce seul « projet konkouré » constitue à lui seul un bilan largement positif pour seulement que 10 ans de présidence.
    Bravo et maintenant il faut mettre fin au laxisme!

LAISSER UN COMMENTAIRE