La Commission électorale préfectorale indépendante (CEPI) de Boké a publié les résultats provisoires des élections locales, dans la soirée de ce lundi. Le RPG Arc-en-ciel, parti au pouvoir, vient en tête avec 4 722 voix contre 4 619 de voix pour l’UFDG, principal parti de l’opposition qui vient en deuxième position, suivie de l’UFR de Sidya Touré avec 3 731 voix. Le BHF d’Alhousseiny Makanéra Kaké se place en quatrième position avec 746 voix, UDG de Mamadou Sylla : 633 voix ; PADES de Dr Ousmane Kaba : 376 voix et UPR de Bah Ousmane : 205 voix.

Pour Alhousseiny Makanera Kaké, candidat à Boké, ces élections de proximité sont tout d’abord « une satisfaction ; les citoyens ont voté dans le calme, dans la paix, mais c’est vrai que les résultats que vous voyez ne correspondent pas à la réalité. Partout, le parti au pouvoir a utilisé le bourrage. Quand je dis bourrage d’urnes, cela veut dire on a fait voter des cartes qui n’ont été distribuées, en passant par des procurations ou bien en donnant à des personnes qui ne sont pas recensées à Boké, en remplacement à des personnes qui ne sont pas là. Ce qui est de nature à changer considérablement la réalité du vote (sic)».

Malgré ces griefs contre le parti au pouvoir, l’ancien ministre de la Communication se réjouit de son score obtenu : « Par rapport à notre classement, je crois que quelqu’un qui n’a pas fait un mois de campagne et qui se place devant des partis traditionnellement implantés là-bas comme l’UPR et l’UDG, ce n’est pas un mauvais score en soit, surtout que la campagne s’est concentrée sur ma modeste personne. C’est une satisfaction aujourd’hui, parce qu’au moins j’ai deux conseillers au niveau du conseil communal », réagit Makanéra Kaké.

A la question de savoir s’il envisage de faire un recours après la proclamation des résultats définitifs, il répond : « Ce que j’ai constaté est difficile de prouver, donc je ne fais pas de recours. J’ai vu des gens faire des votes multiples. Il y a quelqu’un qui m’a dit qu’il fait voter 16 cartes, mais je n’ai aucune preuve pour dire ça. Je lui ai demandé comment, il me dit : ‘’c’est les cartes qui n’ont été distribuées qu’on m’a remises ».

Sur les 34 897 inscrits, seul 16 297 ont voté, bulletins nuls : 1 193.

Bhoye Barry pour guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE