Plusieurs maisons ont été vandalisées et deux voitures brûlées, hier vendredi à Dabomdi rail, secteur 1, dans la commune de Matoto. Selon certaines victimes, les causes du conflit sont liées à l’enterrement du jeune qui a été tué au quartier carrière. Mais pour certains témoins, c’est un jeune du groupe « Terrasse » qui a volé un téléphone d’un jeune du groupe « Révéla » qui a mis le feu aux poudres.

Visiblement triste, Boubacar Diallo, une des victimes des pillages, explique : « c’est hier vendredi après l’enterrement du jeune, des personnes sont venues vers le cimetière, ils ont cassé le mur et vidé le contenu de la maison. La sécurité est venue s’arrêter un bon moment avant d’intervenir. »

Ce samedi, les chefs des quartiers de Dabomdi rail et Carrière, plus les sages de ces quartiers, ont tenu une réunion d’urgence. Ousmane Sylla, président du conseil de quartier de Dabomdi rail: « depuis trois jours, la jeunesse de mon quartier et ceux de la carrière sont en conflit. Ils ont saccagé des maisons, brûlé des voitures. Les deux chefs des quartiers, ont pris la peine de se réunir pour prendre une décision pour que chacun puisse donner des conseils à sa jeunesse pour qu’ils se calment », a-t-il déclaré.

Mais dans l’immédiat, « on a dit pour un premier temps, les chefs de quartiers, les imams et les sages de partir faire la sensibilisation dans les quartiers. En ce moment les enfants de la Carrière sont regroupés de l’autre côté et ceux de Dabondi rail sont regroupés tout près ».

Le premier imam de la grande mosquée Fayçal de Conakry, El hadji Mamadou Saliou est venu apporter le soutien moral aux victimes, mais il a aussi appelé les uns et les autres au calme et à la cohésion sociale.

Bhoye Barry pour guinee7.com

(00224) 628 705 199

 

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE