Kabinet Sylla, Bill Gates

Créé en 2009 par un groupe de jeunes du quartier Mafanco, dans la banlieue de Conakry, le mouvement de soutien “J’aime Alpha” est aujourd’hui sujet à des malentendus. Se réclamant fondateur de ce mouvement, M. Abdoulaye Condé, secrétaire général du mouvement que nous avons rencontré ce mercredi 25 avril, nous a donné des détails sur cette histoire.

Kabinet Sylla Bill Gates n’était pas intéressé par la présidence du mouvement au départ

Abdoulaye Condé

« Le MJA (Mouvement J’aime Alpha), c’est le tout premier mouvement de soutien au RPG, à la candidature du président Alpha. Mais quand on a créé le mouvement, on n’avait pas de moyens, on a décidé d’aller vers les ‘Alphaïstes’, c’est à dire les opérateurs économiques pour qu’ils nous aident à implanter ce mouvement. Parce que nous nous avons des idées et eux les moyens. C’est ainsi que nous sommes allés voir MM. Kabinet Sylla Bill Gates (intendant de la présidence de la République, NDLR) ; Fanta Mady Camara ; Mohamed Condé, transitaire. Nous sommes allés voir beaucoup d’opérateurs économiques. Au début, M.  Kabinet Sylla Bill Gates nous a dit qu’il est prêt à nous soutenir, parce qu’il est dans tout ce qui concerne Alpha, mais ne voudrait pas être président du mouvement. Cependant, après notre premier meeting, quand il a vu l’ampleur, quand il s’est rendu compte que le président était enthousiasmé ; le lendemain, il m’a appelé pour m’annoncer qu’il est intéressé par la présidence du mouvement. Mon objectif finalement était de trouver un côtier comme président du mouvement. Mais comme j’ai vu qu’il est prêt à nous aider financièrement, il est aussi engagé dans le RPG, ensemble nous avons accepté de lui confier la présidence du mouvement. Nous avons travaillé comme ça pendant toute la pagaille des élections de 2010, par la grâce de Dieu nous avons gagné. On a continué, on a dit qu’il ne faut pas abandonner.  Malheureusement, ma maladie a rechuté et je suis allé à Abidjan où j’ai fait 8 mois, quand je suis revenu en fin 2011, j’ai dit à mes amis qu’on va faire la rentrée politique de notre mouvement. Nous avons organisé, un meeting de sensibilisation à la Sig Madina, Mafanco, pour pouvoir relancer le parti. C’est ainsi que nous avons travaillé jusqu’en 2013, on a participé à l’élection parlementaire, en 2015 on a participé à l’élection présidentielle, je peux vous assurer, vous pouvez vous informer, il n’y a pas un mouvement en Guinée,  en tout cas tous les mouvements qui soutiennent le RPG,  qui est aussi fort que le Mouvement J’aime Alpha (MJA) ».

Le but, c’est de prouver au président de la République qu’ils sont proches du peuple…

« Après l’élection de 2015, on n’a pas fait de manifestations, depuis cette victoire. Mais pendant les élections communales, nous sommes allés vers lui (Kabinet Sylla Bill Gates, NDLR) en tant que notre président, pour lui dire que les élections arrivent et qu’il faut que le mouvement fasse quelque chose. Il nous a fait croire que c’est une élection communale, que cela ne sert à rien de nous mêler, parce qu’on ne peut pas soutenir tous les candidats, vu qu’il y en a beaucoup. Que lui aujourd’hui, il est très fatigué, et puis c’est lui qui gère le matériel de campagne du parti, que le mieux est qu’on ne s’en mêle pas. Nous avons dit qu’il n’y a pas de problème, mais qu’on peut choisir une commune. Nous avons vu qu’il n’avait pas la volonté, nous avons au moins décidé d’agir dans la commune de Matam en y soutenant la liste du RPG Arc-en-ciel.  Les candidats sur la liste du RPG peuvent le certifier. Nous avons organisé trois meetings de proximité, un à Mafanco, un à la Sig et un à Coleah, pour les soutenir. Après l’élection, le résultat n’a pas été fameux. On a été surpris maintenant après les élections, d’entendre Kabinet dire qu’il veut relancer le mouvement.  Mais la raison c’est quoi ?  Vous savez après les élections, il y a eu la grève, après les manifestations politiques, jusqu’à ce que le pays a été un peu secoué et jusqu’à ce que le président de la République est venu lors de la fête des femmes pour dire qu’il veut maintenant écouter la majorité silencieuse, qu’il veut mette en place un gouvernement qui est proche du peuple. Depuis que cela a été fait, Kabinet Sylla et ces acolytes, se sont précipités au siège du parti pour relancer le mouvement. Moi c’est à la télévision j’ai vu. Quand je lui ai demandé, il m’a fait croire qu’ ‘ils ont décidé de relancer le mouvement’. Mais le but de tout cela, c’est de prouver à monsieur le président de la République qu’ils sont proches du peuple.  Moi je ne suis pas contre eux, mais tout ce que je leur demande, qu’ils le fassent en dehors du Mouvement J’aime Alpha. Je profite de votre site pour informer encore, puisque nous avons écrit des courriers aux responsables du RPG, pour leur dire qu’il n’y a pas deux mouvements “J’aime Alpha”. Il y en a un seul, qui a vu le jour au mois d’octobre 2009. Et M. Kabinet Sylla n’est plus président de ce mouvement ».

“Mouvement J’aime Alpha Condé’’ et non “Mouvement J’aime Alpha’’

« Le mouvement est avec nous, mais au début M. Kabinet Sylla nous a dit que “non non non, le mouvement n’appartient à personne” que si nous ne sommes pas d’accord, on peut aller à la justice. Je lui ai dit que je ne connais aucun mouvement qui a un agrément, le mouvement c’est un travail de bénévolat. Nous, nous avons créé ce mouvement pour pouvoir aider le parti. Après quand il a vu qu’on passe dans les médias, il a dit que de toute les façons, il n’est plus dans (MJA), qu’il a créé pour lui et que pour lui s’appelle “Mouvement J’aime Alpha Condé”. Je lui ai dit que c’est la même chose. Il nous a fait croire que quand M. Bah Oury était dans l’UFD avec le président Alpha Sow, paix à son âme, que quand M. Bah Oury partait, qu’il a mis “G” devant, pour que cela devienne, UFDG. Qu’ils sont allés à la justice, que la justice a donné raison à M. Bah Oury. Moi je le dis, il n’y a pas deux mouvements ‘‘J’aime Alpha’’. Il a décidé de ne plus travailler avec nous, nous respectons sa volonté, mais tout ce que nous lui demandons, il n’a qu’à s’asseoir, réfléchir avec ses hommes, trouver un autre mouvement, où il n’y a pas ‘‘J’aime Alpha’’. Notre mouvement J’aime Alpha, il n’y a qu’un seul.  S’il compte créer un autre, il n’a qu’à créer pour lui, mais du MJA, il n’est plus le président, qu’il n’en parle plus ».

Pour sa part de vérité, nous avons joint M. Kabinet Sylla Bill Gates qui nous a dit ceci : « Je ne réponds pas aux questions mon frère, ça n’a pas d’importance mon frère !»

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here