Alpha Condé a reçu des journalistes vendredi 5 janvier à Sekhoutoureya pour un déjeuner. C’était pour leur souhaiter des vœux de nouvel an. Les journalistes présents ont bu et mangé à leur faim. Et l’occasion faisant le larron, les responsables des associations de presse ont profité pour exposé au président de la République quelques doléances. Non sans reconnaitre que certaines radios notamment baignent dans l’illégalité. En réponse, le président guinéen a rappelé que même étant fou (sic) il ne peut combattre la presse et le syndicat. Parce que ces deux l’ont accompagné, étant opposant, dans le combat pour plus de liberté. Mais il appelle surtout les journalistes, à plus de responsabilité dans l’exercice de leur métier. Son discours, très long, était franc, et interpellatif.  Nous y reviendrons.

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here