Réélu pour trois ans à la tête de l’Union des Journalistes et Animateurs Culturels de Guinée, Aly Bongo Léno nous parle entre autres, dans cette interview de ses objectifs, de la manière dont il compte s’investir pour réussir cette mission.

Guinee7.com : Vous venez d’être réélu pour trois ans à la tête de l’Union des Journalistes et Animateurs Culturels de Guinée dénommée UJACGUI. Quels sont vos sentiments ?

C’est un sentiment de réconfort. Je remercie tous les confrères et consœurs qui m’ont fait confiance en m’élisant, pour une seconde fois, président de cette grandiose association culturelle de presse.

Quelle est la composition du nouveau Bureau Exécutif ?

Le bureau exécutif de l’ujacgui est composé de sept membres à savoir: un président, un vice-président chargé à la formation, un secrétaire général, un chargé à la communication et aux relations extérieures, un chargé à l’organisation, une chargée aux affaires sociales et une trésorière.

Quels sont vos objectifs immédiats ?

Notre objectif principal est d’organiser dans les mois à venir une ou deux sessions de formation mais aussi des rencontres professionnelles à l’attention des journalistes et animateurs culturels. Contribuer efficacement à la professionnalisation du métier de journaliste culturel dans notre pays. Un autre objectif, c’est de promouvoir et défendre l’identité culturelle de la Guinée.

Quelles sont les conditions pour y adhérer ?

L’adhésion à notre union est libre et volontaire. Il faut être un journaliste culturel ou animateur culturel pour faire partie de cette grande famille. Il faut aussi accepter les statuts et règlements intérieurs de l’union.

 Qu’est-ce que vous allez faire pour éviter un échec?

Un échec, je ne veux même pas y penser. C’est de se mettre à présent au travail avec tous les membres de l’union. Je sais que la tâche ne sera pas facile mais la volonté et la baraka, nous pouvons relever le défi. Je vous remercie.

Interview réalisée par El Hadj Mohamed Koula Diallo

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire