Dans son discours prononcé le mercredi dernier, au Palais du peuple, à l’occasion de la présentation officielle de la nouvelle politique culturelle nationale, le ministre en charge des sports, de la culture et du patrimoine historique, Sanoussy Bantama Sow, a fait un certain nombre de plaidoyers en faveur de la culture nationale. Notamment, l’adoption par l’assemblée nationale du projet sur le droit d’auteur en république de Guinée.

Profitant de la présence du président de la République et des partenaires techniques et financiers du pays à cette cérémonie, le ministre Bantama Sow, au nom des acteurs culturels guinéens, a déclaré qu’il compte sur « le gouvernement tout entier et sur le président de la République, en vue de permettre d’organiser dans chaque région des activités de vulgarisation et d’appropriation, de partage avec tous les acteurs publics et privés et de diffusion du document de la nouvelle politique culturelle nationale à l’international ».

Et de poursuivre : « Nous plaidons pour l’adoption du projet de loi révisé sur les droits d’auteurs et droits voisins en république de Guinée, par les honorables députés de l’Assemblée nationale. Monsieur le président, a l’image des MUFFA (Mutuelles Financières des Femmes Africaines), les acteurs culturels de Guinée présentent toute leur gratitude pour la mise en place du Fonds d’aide à l’action culturelle. Ils vous seront profondément reconnaissants de contribuer à l’alimentation de cet autre atout du développement de notre culture nationale ».

Ces plaidoyers du ministre de la Culture ont été appréciés par les acteurs culturels guinéens, qui ont d’ailleurs accompagné lesdits plaidoyers par des tonnes d’applaudissements.

Mohamed Kaba Soumah pour Guinee7.com 

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire