Au cours de l’assemblée générale hebdomadaire de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), samedi dernier, Cellou Dalein Diallo a demandé à ses militants de ne se faire « aucun complexe » et de « ne pas considérer », lorsque les gens disent que l’UFDG ou son leader est isolé.

Pour lui : « On ne peut être isolé que par rapport à la population, aujourd’hui les Guinéens nous font confiance, ils adhérent massivement au parti et soutiennent son programme. Lorsqu’on dit que l’UFDG est isolée, c’est ridicule. Regardez les résultats des élections communales qui ont permis de mesurer le poids de chaque parti politique, regardez les grandes villes, dans les capitales régionales ; à Conakry, on a eu 76 conseillers contre 49 pour le RPG. Nous étions largement premier à Boké, Kamsar, Dubréka, Kindia, Mamou, Labé, je parle bien entendu des capitales régionales et même Forécariah, si on fait une bonne analyse, on est premier. Nous sommes faiseurs de roi à Siguiri, Faranah entre le RPG et une liste indépendante. Nous sommes grand 2ème à Macenta, N’Zérékoré et Guéckédou, est-ce qu’on peut dire que l’UFDG est isolée ? » a-t-il déclaré sous un tonnerre d’applaudissements des militants du parti.

Poursuivant, le chef de file l’opposition estime que l’élection est le moyen le plus crédible et le plus fiable pour mesurer la puissance d’une formation politique sur l’ensemble du territoire. « Nous sommes en démocratie, c’est le peuple qui doit choisir, qui doit montrer qui est isolé et qui ne l’est pas, le peuple de Guinée nous fait confiance, n’ayez aucun complexe. Nous venons de faire ces élections qui mesurent fidèlement de la crédibilité et de la puissance des partis politiques. Nous avons 75 quartiers sur 128 à Conakry que nous dirigeons, on peut dire que vous êtes isolés ? Non ! Isolés par rapport à quoi ou par rapport à qui ?  Donc, nous devons être fiers du travail accompli et des résultats obtenus, parce que nous sommes sûrs que les résultats vont s’améliorer continuellement jusqu’en 2020, où nous serons inévitablement à Sékoutouréyah ».

Mais pour cela, ajoute-t-il, pour conclure, « il faut que la mobilisation demeure, les velléités de contrecarrer l’UFDG dans sa marche vers la magistrature suprême ne manqueront pas. Mais je vous fais confiance, je sais que de la même manière que nous avons fait pour récupérer les quartiers et certaines communes, vous vous lèverez le moment venu face aux ruses qu’Alpha Condé ne manquera pas de déclencher pour s’opposer à notre ascension. Je sais qu’on peut compter sur vous, vous m’avez prouvé depuis 2011, que nous pouvons nous battre avec la même détermination. Aujourd’hui, nos compatriotes qu’on avait intimidés, effrayés, ont compris que notre combat est celui de l’unité, de l’épanouissement et de la réconciliation de la Guinée ».

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire