Le Soudan s’est qualifié ce dimanche à Casablanca, aux quarts de finale du championnat d’Afrique des nations, CHAN 2018, après un match nul fermé (0-0) contre le Maroc. L’équipe locale soudanaise aurait pu connaitre le scénario contraire, si toutefois la réserve de la Guinée contre son dossard 17, EL Sawi El Samani avait été prise en compte.

Après le scénario ‘’El Samani’’ la semaine dernière, pour parler de la réserve de la fédération guinéenne de football contre le joueur soudanais El Sawi El Samani, qui a signé un contrat avec le club libyen d’AL ITTIHAD de Tripoli avant le début du CHAN, l’entraineur du Soudan s’est retrouvé face à la presse ce dimanche à Casablanca et il n’a pas échappé à cette actualité.

Notre envoyé spécial de lui demander : « sur la feuille de match il est inscrit ‘’absent’’ devant le nom d’El Samani, alors que c’est le joueur contre lequel, la Guinée a porté une réserve. Pouvez-vous revenir sur les raisons de son absence ? »

La réponse de l’entraîneur croate du Soudan, Zdravko Logarosic, est presque agressive : « je pense que vous auriez pu faire des résultats, au lieu de chercher des erreurs… D’abord il n’y avait pas d’erreur (parlant du dossier El Samani, ndlr) et nous avions les sourires aux lèvres par rapport à ce que votre fédération essayait de faire. Notre fédération a fait un bon travail et nous savions que rien n’était faux et je ne sais pas pourquoi vous pleurez pour ça… »

Après sa courte victoire (1-0) face à la Mauritanie lors du dernier match de poule, le syli local rentre à la maison avec 3 points et une différence de but de -2, soit une place de troisième dans le groupe A.

Alpha Mady depuis Casablanca    

 

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here