Souleymane Thian'guel à gauche

Quelques jours après la condamnation de Thianguel à la réclusion criminelle à perpétuité par le juge Mangadouba Sow, du tribunal de première instance de Dixinn, dans l’affaire Mohamed Koula Diallo, Cellou Dalein s’est prononcé là-dessus. C’était à l’occasion de l’AG de son parti, ce samedi.

« La semaine écoulée, nous avons enregistré l’acquittement de nos deux maintiens d’ordre qui ont été retenus deux ans en prison. Malheureusement, la même justice a prononcé une peine extrêmement sévère contre quelqu’un qui n’a rien fait, dont l’innocence est connue de tous. Quelqu’un qui aurait dit de ne pas filmer », a déclaré Cellou Dalein Diallo.

Pour lui, « la réunion du bureau exécutif n’est pas ouverte au public. Même si c’était le cas, la presse n’est pas invitée à la réunion du bureau exécutif ; c’est le débat des hauts responsables du parti pour discuter des questions essentielles. En disant ça, il aurait été complice et on trouve le moyen de le condamner à la perpétuité. Même si on dit qu’il n’est pas identifié, on dit Thianguel n’est pas un nom. Le procureur a demandé l’acquittement, parce qu’il n’est pas identifié, mais on trouve le moyen de condamner ce supposé, cette personne, parce qu’on veut déstabiliser l’UFDG. C’est inacceptable ».

Malgré la non identification du nom « Thianguel », les avocats de l’UFDG vont faire appel pour annuler la décision du tribunal. «Est qu’il faut dire que Thianguel, c’est le nôtre ? C’est Souleymane ?  Est-ce qu’il faut l’assumer ? Est-ce qu’il faut attendre qu’on identifie la personne ? », s’interroge Dalein, avant de préciser : « Nous sommes décidés de mener la démarche qu’il faut pour demander l’annulation de cette peine insensée ; ça n’a aucun sens. Seulement pour continuer à salir l’UFDG, déstabiliser le parti. Mais on va continuer jusqu’à ce que la vérité et le droit triomphent. Rien ne peut être reproché à notre Souleymane Bah », soutient Cellou Dalein Diallo.

Bhoye Barry pour guinee7.com

 

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here