Ouverte à Conakry le 25 avril dernier, la 23ème conférence des directeurs généraux des douanes de la région de l’OMD pour l’Afrique occidentale et centrale a fermé ses portes et fenêtres, vendredi 27 avril 2018, en présence des membres du gouvernement et des partenaires technique et financier.

Durant deux jours, les experts des administrations douanières des pays membres de l’OMD-AOC ont échangé sur la question de mobilisation des recettes, mais aussi sur la sécurité. Et à ce niveau, deux projets ont été adoptés. « Un projet qui a été initié par le Nigeria et un second projet de sécurité initié par le Japon, qui porte essentiellement sur les explosifs. Parce qu’il y a certaines marchandises qui peuvent avoir des usages doubles, on peut les utiliser dans un secteur légal et elles peuvent être également utilisées comme explosif », a fait savoir, le général Toumany Sangaré, le DG des douanes de Guinée dans son intervention.

Selon lui, « les 23 administrations douanières membres de notre région se sont engagées à mettre en œuvre l’accord sur la facilitation des échanges. Il y a au niveau de cet accord, des dispositions qui peuvent amener les administrations douanières à assainir l’environnement des affaires. Donc nous allons à partir des recommandations et des outils de l’OMD, essayer de prendre toutes les dispositions pour sécuriser l’environnement commercial ».

« Nous avons également discuté des questions concernant notre région et au cours de ces débats, le bureau régional a connu un nouveau directeur en la personne de monsieur Tafily qui est un Camerounais et la vice-présidence a été confiée également à notre pays. Donc nous allons assurer la fonction de vice-président pour un mandat d’un an, ce qui veut dire que notre pays aura la lourde responsabilité de piloter le programme de la région sous la conduite naturellement, de l’organisation mondiale des douanes », a-t-il annoncé.

Parlant de ses objectifs en tant que tout nouveau vice-président de la région OMD-AOC, le général Toumany Sangaré a indiqué que : « Nous allons d’abord nous atteler à la mise en œuvre du plan stratégique qui a été élaboré et adopté lors de cette 23ème conférence, nous allons travailler toujours à consolider les acquis de la région, à renforcer la coopération entre les administrations membres de la région et entre notre région et les autres régions naturellement (…). Le défi est énorme et nous en sommes conscients, mais je pense qu’avec le soutien de l’OMD et l’accompagnement de tous mes collègues directeurs généraux nous y parviendrons. »

Pour le secrétaire général de l’OMD, KUNIO MIKURIYA, les douanes doivent s’adapter au changement mondial. Il estime que : « l’un des défis majeurs, c’est celui de l’amélioration de l’environnement commercial (…). L’autre défi, c’est la sécurité qui, malheureusement, est devenue de nos jours un grand sujet et la sécurité c’est toujours aux frontières. Il y a également la sûreté et la santé qui sont menacées concernant les faux médicaments qui entrent à travers les frontières (…). C’est quelques-uns des défis auxquels l’OMD et les autres douanes dans le monde font face. »

En ce qui concerne l’élection du DG des douanes guinéennes au poste de vice-président de la région OMD-AOC, à l’unanimité par ses pairs, le secrétaire général de l’OMD estime que : « Les directeurs généraux des 23 administrations membres sont satisfaits de cette excellente organisation et aussi l’hospitalité de la Guinée. Mais c’est également de la personnalité du général Toumany Sangaré. Moi personnellement, je suis ravi parce que j’ai un autre interlocuteur dans cette région et nous travaillons ensemble très étroitement. Donc il doit assurer la coordination et la consultation de la région et il doit me soumettre tout ce qu’il y a comme besoins et priorités de cette région. De mon côté, j’essaie d’inclure les priorités de cette région dans mon agenda et ensuite ces besoins et priorités doivent être également inscrits dans l’agenda global de l’OMD. »

De son côté, le ministre du Commerce, Marc Yombouno, s’est au nom du gouvernement, réjoui de l’élection de la douane guinéenne à la vice-présidence de l’OMD-AOC, avant de rassurer que « le gouvernement ne ménagera aucun effort pour apporter son concours nécessaire à la réussite de la mise en œuvre de vos recommandations et des résultats de vos travaux ».

À noter que le président Alpha Condé était présent à la clôture de la conférence.

Mohamed Kaba Soumah pour Guinee7.com   

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here