Au cours d’une conférence de presse tenue ce vendredi à son département, le ministre de la Justice, Me Cheick Sako, a déclaré que : « la CENI (Commission électorale nationale indépendante, NDLR) ne peut pas changer les résultats, la CENI ne peut pas modifier les résultats. Elle peut rencontrer les partis politiques mais elle ne peut pas revenir sur un arrêté des magistrats dans un contentieux. »

Pour lui, la loi est claire, quand les magistrats ont statué sur des contentieux électoraux, « on ne revient pas là-dessus. C’est dans la loi. C’est-à-dire que les décisions de la justice ne peuvent faire l’objet d’un recours, d’un appel. C’est dans la loi ce n’est pas inventé. Donc, il appartient à la CENI de respecter la loi et d’appliquer la loi c’est aussi simple que ça ».

Il précise que : « Nous sommes dans un État de droit, c’est la loi qui doit régir tout dans notre pays. Il faut que tout le monde respecte la loi y compris la CENI, y compris la justice, y compris les politiciens. »

Pour rappel, depuis jeudi, la CENI rencontre les différentes formations politiques qui ont participé aux dernières élections locales pour discuter des contentieux électoraux.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

 

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here