C’est dans l’objectif de valoriser la danse hip-hop en Guinée, que les organisateurs de l’événement culturel « Hip Hop Faré », ont procédé, ce lundi 29  janvier, au lancement officiel des activités de la 3ème édition dudit événement, à travers une conférence de presse, tenue dans les locaux du Centre culturel franco guinéen.

Pour cette troisième édition, qui va s’étaler jusqu’au 3 février prochain, de nouvelles activités ont été ajoutées, dont des free-styles de rollers (chaussures à roues), des compétitions de graffitis (tags), des prestations de DJ’s (disc-jokers), des formations en danses traditionnelles (Namougni Faré), une projection de films sur le hip-hop… Des battles entre les différents groupes de hip hop de la capitale clôtureront l’événement.

L’objectif de cet événement, comme l’a expliqué, l’initiateur de ce projet, Papé Camara, c’est de démontrer au public, que la danse est un moyen de défendre l’identité culturelle, de pousser les artistes danseurs guinéens au devant de la scène internationale et de professionnaliser ce pan de la culture encore arriéré et considéré comme un métier de bons à rien en Guinée.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

 

 

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here