Le train de CBK a été bloqué ce jeudi soir par les femmes du quartier Dar-Es-Salam 2 dans la commune de Ratoma. Ces femmes occupent la rue empêchant toute circulation des véhicules depuis le matin.

Après une médiation du commandant du poste de gendarmerie territoriale basé tout près des rails, le passage a été libéré pour le train.

Malgré la tombée de la nuit (19h 40mn) et le manque de courant, les femmes occupent toujours la chaussée, transformée en cuisine et en mosquée selon les besoins.

Les deux jeeps de la police qui étaient stationnées près des manifestantes sont parties au coucher du soleil.

Pour rappel, les familles de ces femmes ont été sommées de déguerpir les alentours de la décharge publique.

Bhoye Barry pour guinee7.com
628 70 51 99

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here