Ce lundi ne ressemble pas aux précédents dans le centre-ville de Conakry (Kaloum). Des jeunes et femmes manifestent contre le pouvoir de Conakry, pour réclamer le retour des élèves en classe. Les forces de l’ordre eux, lancent des gaz lacrymogènes pour disperser les regroupements.

A quelques 300 mètres du Palais présidentiel, des pneus sont brûlés et des barricades érigées, le tout accompagné de slogans hostiles au pouvoir de Conakry. « Alpha Zéro, Alpha Zéro », peut-on entendre. Nous sommes dans le quartier Boulbinet, près de la RTG et du ministère de la Communication.

A quelques lieux de là, sous l’immeuble de la radio privée Nostalgie Guinée, les mêmes agissements sont constatés, suivis d’injures et de slogans hostiles au régime. Pas de passage pour les engins roulants.

A 50m de Nostalgie, sous les jets de projectiles, un policier se blesse, son œil droit est sérieusement touché. Juste à côté, en face du camp Samory, les jeunes font la loi.

Alpha Mady pour Guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here