De nombreuses voitures prises dans un embouteillage montre ; de nombreux citoyens forcés de marcher ; telle est la physionomie de l’Autoroute Fidel Castro, ce soir après des manifestations de nombreuses femmes venues des quartiers notamment de Kenien, Madina et Gbessia, qui réclamant le retour des enseignants en classe.

Un jeune que nous avons rencontré à Kénien, dit avoir commencé à marcher de l’Aéroport, faute de taxi.

Au moment où nous rédigeons ces lignes, les forces de l’ordre sont à pied d’œuvre pour disperser les manifestants afin de rétablir la circulation, pendant ce temps, les jeunes recherchent des voitures munies de plaques « VA » (Véhicules administratifs).

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

1 COMMENTAIRE

  1. Tout ce chaos a un nom l’opposition irresponsable toutes ces manifestations pour saper la dynamique insufflée par notre président ALPHA Condé; un chaos qui n’arrange personne. Le jour viendra où la Guinée connaîtra le bien fondé des intentions du Président Condé. Pour une Guinée mobilisons contre ces apatrides et leur chef.
    Notre Guinée sortira grandit de tous ces pièges

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here