La journée du paysan initiée par le gouvernement est prévue, samedi 12 mai dans la ville de N’Nzérékoré. Une occasion saisie par le porte-parole de l’opposition dite républicaine, Alseny Makanera Kaké, comme à ses habitudes, de tirer à boulets rouges sur la gouvernance d’Alpha Condé. Il prête au président de la République l’intention de briquer un troisième mandat.
« Vous avez suivi l’arrestation d’un syndicaliste à 3 heure du matin, vous avez également, M. abdrahmane Sano du PCUD, qui serait dans le collimateur également parce que vous savez à chaque passage, il dénonce la mauvaise gouvernance et s’oppose d’une manière claire et sans ambiguïté au troisième mandat. Et d’ailleurs, nous apprenons que la journée du paysans qui serait organisée cette année, c’est juste un moment choisi pour déclencher et annoncer publiquement la candidature de M. Alpha Condé pour un troisième mandat », affirme-t-il.
A la question de savoir s’il a les preuves de ce qu’il avance, il a déclaré sans ambages : « Ceux qui m’ont informé, sont bien informés, si tel n’est pas le cas, je vais me réjouir, puisque moi je ne veux pas d’un troisième mandat. »
Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com
Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here