Les événements de Ouagadougou ont, apparemment, galvanisé les  forces de sécurité. En effet, lors du forum Guinée/Maroc à Conakry, ce 18 janvier,  il fallait montrer patte blanche pour accéder aux lieux. Et ceux qui ont pu y accéder ont certainement assisté à un véritable show de Bouna Keïta, homme d’affaires. Il offre à la délégation marocaine une pierre de diamant (dont la valeur n’a pas été annoncée). Avant de révéler avec fracas que le Chef de l’Etat, Alpha Condé lui a rétrocédé ‘‘ce qui lui avait retiré’’, il y a peu de temps. Racontant sa participation à la présidentielle de 2010, il a dit à certains hommes d’affaires marocains qu’il était surnommé par la presse : James bond 007. Parce que lors de cette même présidentielle, il avait obtenu 0,07 pour cent.

El hadj Mohamed Koula Diallo pour guinee7.com

 

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here