Au cours de l’assemblée générale ordinaire de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFGD) tenue ce samedi 10 mars, à son siège, Cellou Dalein Diallo, le président du parti, a invité ses militants à rester mobilisés, parce que « Alpha Condé ne respecte pas ses promesses ».

« Vous savez, beaucoup d’entre vous ont dit qu’Alpha Condé est en train de nous rouler dans la farine, Alpha Condé est en train de se rouler dans la farine lui-même. Nous avons montré notre engagement à une solution politique paisible au problème, puisque le problème est réel. Lui-même (Alpha Condé, ndlr), la CENI dans cet exercice, finalement, il a décidé de renoncer, mais tant mieux, nous reprenons nos manifestations tant qu’on ne nous restituera pas nos suffrages volés. On commence lundi par une journée ville morte et à partir du mercredi, on occupe les rues pour exiger la prise en compte des résultats issus des urnes », a déclaré le chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo.

Sous les acclamations des militants massivement mobilisés, Cellou Dalein insiste : « Le combat politique, à un moment donné, demande du courage, des sacrifices, il faut qu’on montre qu’on est déterminés, qu’on ne reculera pas tant que nos sièges volés, les quartiers volés, les suffrages volés ne seront pas restitués dans les neuf ou dix communes. Je redis ça encore calmement mais fermement, que tout le monde entende, on ne reculera pas jusqu’à la restitution des suffrages qui nous ont été volés ».

L’ancien premier ministre guinéen s’est prononcé sur la grève des enseignants qui paralyse une partie du système éducatif. Selon Cellou Dalein, cette crise est due à la gabegie financière, au détournement des fonds publics par certains cadres de l’administration. Pour trouver une solution à ce problème, Cellou Dalein propose : « diminuer les budgets de souveraineté, du président de la république, du premier ministre, du président de l’Assemblée nationale, en tout cas moi, en tant que chef de file, je suis prêt à renoncer à une partie de mon budget pour satisfaire les enseignants, pour que nos enfants aillent à l’école ».

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

1 COMMENTAIRE

  1. En opposition à l’apatride, je propose l’annulation du budget réservé au chef de l’opposition et son reversement au compte de la revendication. Cela sera plus judicieux et responsable de la part du gouvernement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here