Le secrétaire général de l’Union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG) a félicité les différentes composantes de l’inter-centrale d’avoir suivi le mot de d’ordre de grève, tout en exprimant par la même occasion, sa joie face à l’observation du mot d’ordre de grève perlée.

Il a déclaré que : « Nous avons réussi sur toute la ligne, je ne vous le cache pas, on en est fier. On est satisfait de de ce résultat… On a dépassé le cadre syndical, c’est pratiquement national. On est là pour tout le peuple de Guinée, parce que ce problème de carburant ne concerne pas seulement que les travailleurs, ça concerne tout le peuple de Guinée, comme un seul homme. Et ils l’ont prouvé aujourd’hui. Toutes les préfectures se sont levées comme un seul homme pour se battre à nos côtés, pour que nous puissions les aider, à avoir le minimum vital. Conakry a prouvé aujourd’hui que Conakry a pris conscience. Du fait que le gouvernement-là est entrain de leur faire du mal. Un gouvernement en principe doit être là pour son peuple ; mais si le gouvernement est contre le peuple, cela est autre chose. En tout cas, nous syndicalistes, nous sommes là pour défendre le peuple de Guinée, nous le défendrons jusqu’au bout. Vaille que vaille. Après ce qu’on a vu aujourd’hui, c’est le début du commencement. Je crois que tout le monde verra plus que ça ».

Enfin, il a projeté de «  demander aux travailleurs, aux citoyens, comme nous nous battons pour eux, il faut que nous allions jusqu’au bout, pour que nous puissions obtenir réellement ce qu’il faut pour nos frères et sœurs ».

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire