Guinée : Crise Politique, Institutionnelle, Économique, notre Démocratie dans le KAO ! (Coup de Gueule de Abdoulaye Barry)

Pourquoi ?

Je m’explique : « Un pays en manque de vision et de leadership éclairé, c’est comme une équipe de football sans coach, donc pas de surprise c’est la défaite assurée. C’est l’exemple d’une entreprise qui veut faire des recettes. Sa vision et sa stratégie dans le marketing, doivent satisfaire à la demande de sa clientèle par rapport au prix et à la qualité de ses produits sur le marché face autres concurrents. Un pays peut se gérer comme une entreprise, mais avec une approche simplifiée dans le respect de l’éthique, la vertu, l’innovation et la transparence dans la gouvernance. Tous les pays sont en compétition pour le bien-être de leurs CITOYENS, et seuls les meilleurs gagnent… »

Une dynamique participative et claire pour connecter nos populations face à nos défis majeurs

L’histoire retiendra pour la postérité que notre pays continue son retard à cause d’un problème managérial a tous les niveaux socio-politiques et économiques. En plus, sa population est restée passive sans rien faire pour changer cet état de fait.

Les guinéens (gouvernants et gouvernés) sont tous responsables de notre retard mental et économique. Par conséquent, nous méritons sans risque de me tromper la qualité des hommes et des femmes qui sont responsables dans la gestion des Institutions du pays.

Le jour que nous allons prendre conscience, qu’aucun d’entre nous est indispensable, mais chacun peut faire un peu pour notre pays. Nous allons cultiver la promotion de l’intégrité, du mérite et de la compétence afin de faire l’économie dans le gaspillage de nos ressources. La valorisant de nos talents humains sans considération ethnique, du genre et d’obédience politique est vitale et indispensable.

A cause d’un Leaderships archaïque, l’image de notre pays à l’extérieur continue à se détériorer

 Les effets pervers des élections de 2010 et du fameux Coup KAO de 2015, continuent de hanter les esprits des fossoyeurs de notre démocratie (en holdup électoral) et des récidivistes en pillage de deniers publiques (sic)…

Ils refusent de reconnaitre leur échec sur toute la ligne. Ils sont une menace pour notre Démocratie acquise avec douleur, avec plusieurs pertes en vies humaines sans oublier les énormes sacrifices consentis par nos devanciers et l’ensemble des victimes connues ou anonymes.

Dans l’ensemble, c’est triste et dommage de constater que nos leaders d’opinion sur lesquels le peuple peut enfin faire confiance ont échoué dans la majorité. En ce moment, le peuple se cherche et par conséquent c’est le moment de lui demander pardon des erreurs commises afin de se faire une virginité politique.

Changer la mauvaise image du pays pour améliorer son attractivité économique

L’heure est grave, chaque citoyen doit enfin exprimer son ras le bol en refusant d’être un complice passif ou actif face à la menace ce qui se profile à l’horizon pour la destruction de la Démocratie dans notre pays. Le rôle de la jeunesse entre (15 à 30 ans d’âge) en ce moment de crise, est de se mettre au-dessus de la mêlée, se ressaisir pour mieux comprendre les menaces, les enjeux et les défis qui nous attendent. En période de troubles les esprits maléfiques tapis dans l’ombre et les billets de banque chercheront à vous induire en erreur. Donc, vous devez assumer vos émotions et vos actes en toute responsabilité. La relève de demain se prépare aujourd’hui, ici et maintenant…

Prenez votre destin en main, car vous serez parmi ceux qui sortiront enfin notre pays du désordre dans lequel il se trouve en ce moment. Une méditation pour une vraie prise de conscience collective de tous les citoyens guinéens. L’objectif serait de promouvoir enfin la culture de la VERITE, la RECONCILIATION, la JUSTICE, le PARDON et la PROSPERITE pour tous est indispensable pour notre NATION…

Abdoulaye Barry

Citoyen Guinéen

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire