C’est à la Bluezone de Kaloum, ce mercredi 20 décembre, que l’ONG Entreprendre Ensemble, qui se donne pour mission l’épanouissement des enfants, a offert l’opportunité à une centaine d’élèves de l’école primaire d’Almamya, de la commune de Kaloum,  de suivre un film d’animation pour enfants et de bénéficier d’un repas.

Accompagnés par leurs encadreurs, ces élèves ont bénéficié de la projection d’un dessin animé intitulé Sahara, d’un repas et d’une séance éducative qui constituait à leur demander ce qu’ils avaient retenu du dessin animé visionné, tout cela pour améliorer et éveiller leurs esprits.

Présidente de l’ONG et initiatrice de cette activité, Maimouna Diakhaby nous a présenté le contexte : « Là, nous avons une école de Kaloum ; ce que nous avons voulu, c’est de permettre aux enfants de faire des activités périscolaires. Donc, en partenariat avec Canal Olympia, on a amené les enfants à la Bluezone, pour leur permettre pour la première fois de leur  vie, de voir sur grand écran un dessin animé intitulé Sahara. L’idée, c’est de permettre aux enfants de sortir de leur milieu et d’aller voir autre chose. Donc nous, en tant qu’ONG, cela nous permet de les confronter à d’autres réalités, et voir comment on peut améliorer notre champs d’action en améliorant leur éducation, puisque moi je pense que l’éducation, ce n’est pas seulement à l’école ».

Pour la suite des activités, il dit : « On entend mettre en place un partenariat avec cette école ; nous avons reçu aujourd’hui trois classes, et continuer pendant une année à travailler, en offrant aux enfants la possibilité de sortir de l’école, de venir à la Bluezone, dans d’autres endroits comme dans des musées, découvrir autre chose qui va leur permettre d’améliorer leurs apprentissage scolaire. Les évènements à venir, en ce qui touche les enfants, en janvier, on va faire la distribution de cadeaux à mille enfants, et on pense que les enfants doivent avoir accès aux jouets, parce que tout ce qui est ludique et éducatif, c’est important, et nous allons continuer à travailler avec cette même école pour des activités extrascolaires, pour permettre aux enfants d’éveiller leurs consciences. »

Par rapport au choix de cette école : « On a choisi des milieux défavorisés, donc une école qui est dans Kaloum et dont les enfants sont très défavorisés, on a pu voir ensemble que le niveau d’éducation est très bas et ils ont un problème de discipline, même de concentration face au dessin animé, à le regarder du début à la fin. Donc, nous aimerons les aider, et comme nous savons que l’éducation est sous-financée en Guinée, et nous connaissons le problème de l’éducation, les statistiques par exemple au niveau de l’éducation des filles, on fait partie des dix pays qui donnent le moins accès aux filles à l’éducation, et en tant que citoyen et ONG, on essaye de faire notre part des choses ».

Instituteur, Mamadou Bah, l’un des encadreurs, a dit par rapport à cette initiative : « C’est vraiment une très bonne chose, nous avons regardé un film très éducatif pour les enfants et profité d’un repas ; nous souhaitons que ce genre de choses se répète à chaque fois ».

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here