L'Autoroute Fidel Castro, ce matin

Ce mardi 20 mars, l’opposition dite républicaine avec à sa tête, Cellou Dalein Diallo, a appelé à une journée ville morte à Conakry. D’après le constat fait par notre reporter le mouvement est peu suivi dans la capitale guinéenne.

Sur la route le Prince (fief de l’opposition), de Hamdallaye jusqu’à Cosa en passant par le rond-point de Bambeto et Koloma la circulation était fluide et peu de magasins étaient ouverts. Dans les environs de 11 heures, des jeunes ont commencé à brûler des pneus sur la route empêchant des engins de passer.

Au marché Madina dans la commune de Matam, le mot d’ordre est moins suivi par les commerçants. La majeure partie des boutiques et magasins ont ouvert les portes.

A Kaloum, centre administratif, les activités se sont normalement déroulées.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

1 COMMENTAIRE

  1. Le peuple en à marre, voilà pour ce mouvement n’est suivi. L’opposition doit comprendre qu’il est temps d’arrêter ses agissements irresponsables et le peuple se nourrir, puisque leurs quotidiens sont déjà assurées. Merci Peuple de Guinée pour votre réponse à ces irresponsables en Politique

Laisser un commentaire