Après la découverte du corps de l’opérateur économique, Elhadj Abdourahmane Diallo à Forécariah, le chef de file de l’opposition a, ce jeudi 10 mai, pointé du doigt la responsabilité du Président de la république, pour ce qui est de la sécurité des citoyens. Le chef de file de l’opposition a déploré cet état de fait et estime que l’Etat ne joue pas son rôle qui est de protéger les citoyens et de leurs biens.

« Le pouvoir a des avantages, il y’a tous les honneurs mais il y’a aussi des obligations attachées au pouvoir. C’est de la responsabilité du pouvoir d’assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens. Si l’insécurité persiste c’est que le pouvoir ne s’est pas suffisamment organisé pour pouvoir assurer la protection des populations. Quelle que soit la forme d’insécurité, c’est l’Etat qui est chargé de protéger les gens », soutient-il, ajoutant qu’aujourd’hui le kidnapping est devenu une forme d’insécurité en Guinée. « Malheureusement le seul recours du citoyen c’est l’Etat, nous avons élu un président de la République, il a la responsabilité de nous protéger. S’il n’arrive pas à assumer ses responsabilités, il doit répondre », a-t-il conclu.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

 

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here