Kindia / Les sept (7) membres du FNDC, jugés non coupables à Conakry, reçus en triomphe par les anti-3ème mandat

0

Les sept membres du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), accusés d’entrave au droit de manifester et de troubles à l’ordre public, ont été  jugés non coupables par la cour d’appel de Conakry. Ils ont été reçus à Kindia, ce lundi 14 mai 2019, par une foule immense. Ces 7 héros du FNDC ont été  raccompagnés chez eux par une forte délégation de la société civile de Sékou Koundouno et ses pairs.

Après plusieurs épisodes dans ce procès, les 7 militants du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) arrêtés le samedi 4 mai dernier, au stade Fodé Fissa de Kinda, ont enfin retrouvé le sourire. Ces défenseurs de la constitution guinéenne ont fait le tour de la ville avec un cortège. Sékou Koundouno, face à la presse, exprime ses sentiments : « C’est un sentiment de réjouissance, de mobilisation, un sentiment qui galvanise toute la troupe du FNDC dans les 33 préfectures et les 5 commune de Conakry, y compris la diaspora, afin de renvoyer un revers à ces gangsters et pyromanes qui sont en train de préparer un coup d’état civil ; et prouver aux yeux de l’opinion nationale et internationale que nous sommes en train  de vaincre, que nous sommes en train de mettre toutes les stratégies en place, afin que le peuple souverain de la Guinée puisse être mobilisé et anéantir cet adversaire dès le coup d’envoi ».

Les membres du FNDC ont accueilli leurs héros au niveau de l’université de Kindia, avant de les conduire en plein cœur de la « ville des agrumes », pour un carnaval. Amadou Soumah, interrogé au siège de la PCUD, exprime ses sentiments : « C’est un sentiment de satisfaction. Nous étions en prison, mais pas seuls, car nos camarades de lutte étaient avec nous moralement et financièrement. Nous allons continuer jusqu’au bout dans cette bataille, parce que ça y va de l’intérêt de la nation. La constitution, c’est pour tous les Guinéens, pas pour une seule personne », a-t il insisté.

À préciser que les sept militants du FNDC ont été reçus sans incident, par une foule en liesse, en présence de l’ancien président de la délégation spéciale de Kindia, Abdoulaye Bah de l’UFDG.

Joseph Bangoura pour guinee7.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here