Louceny Nabé, gouverneur de la Banque centrale de Guinée (BCRG) a informé, ce vendredi, le Conseil des ministres de la tenue (du 10 au 11 mai 2018) de la 6ème table ronde des décideurs de l’Initiative Africaine de Politiques d’Inclusion Financière (AFPI).

Selon nos informations, la première institution financière du pays met les bouchées doubles pour réussir une réunion qui attend de nombreux participants dont des gouverneurs de banques centrales africaines.

Selon des spécialistes ‘‘l’inclusion financière vise à offrir des services financiers adaptés aux besoins des populations qui sont d’habitude exclues du système financier classique’’.

Selon des statistiques, en Afrique subsaharienne, 350 millions de personnes sont exclues des services financiers officiels. De ce nombre, environ 125 millions d’agriculteurs reçoivent des paiements en espèces lors de la vente de leurs produits agricoles car ils n’ont pas accès à des services financiers de qualité adaptés à leurs besoins.
Autant dire que l’inclusion financière peut, à bien des égards, lutter efficacement contre la pauvreté en Afrique.

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire