Les résultats du baccalauréat unique session 2018 ont été rendus publics, ce lundi 16 juillet 2018. Au vu du taux d’admission tous profils confondus, qui est de 18,33% dans la région de Labé, c’est le pire résultat enregistré, ces cinq dernières années. La préfecture de Tougué n’a eu aucun admis en Sciences  Expérimentales et en Sciences Sociales, a appris Guinee7.com

Pour cette année 2018, ce sont 2.733 candidats, dont 1.170 filles, qui ont composé dans les différentes options, au niveau de la région de Labé. 501 candidats ont été déclarés admis, dont 153 filles, pour un taux de réussite de 18,33% ; soit plus de 2.000 candidats qui ont échoué. Ces résultats, jugés catastrophiques, se présentent comme suit dans les 5 DPE que compte la région.

La DPE de Koubia, qui a obtenu le pourcentage le plus élevé de la région, a présenté 61 candidats, dont 22 filles, dans les options sciences mathématiques et sciences sociales, seulement 21 ont été admis, dont 2 filles ; soit un taux de réussite de 34,43%

DPE de Labé : ils étaient 2.037 candidats, dont 851 filles à passer le Bac dans les options sciences mathématiques, expérimentales, sociales et sciences sociales franco-arabe ; et c’est seulement 355 qui sont admis, dont 113 filles pour un taux de réussite de 17,43%.

DPE de Lélouma : 37 candidats dans les options sciences expérimentales et sociales et seulement 5 ont été admis ; soit 13,51%

La DPE de Mali a présenté 489 candidats dans les options sciences mathématiques, expérimentales, sociales et a obtenu 111 admis ; soit 22,69%

La DPE de Tougué est celle qui a obtenu le taux de réussite le plus faible. En sciences expérimentales et sociales sur les 70 candidats présentés, aucun n’a été admis. En sciences mathématiques sur 39 candidats, seulement 9 ont été admis ; soit un pourcentage total pour les trois options de 8,25%.

Si  les autres examens, à savoir le CEP et le BEPC, ont connu une légère amélioration cette année, au baccalauréat, c’est tout autre. Selon les responsables locaux de l’éducation, le taux de réussite cette année, comparativement à l’année dernière, a connu une régression de 10%.

Mohamed Samoura pour guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here