Suite à la publication hier soir d’un décret présidentiel confirmant Lamine Bangoura à la tête de la Cour constitutionnelle de la République de Guinée, le débat autour de la crise qui mine cette institution juridique semble complètement relancée dans la cité. Chacun y va de son appréciation. C’est le cas de l’honorable Saïkou Yaya Barry, député à l’assemblée nationale qui à été joint au téléphone par la rédaction de Guinée7 ce matin.

Ce parlementaire de l’UFR (Union des Forces Républicaines), apparemment très déçu par cette décision du président de la République, nous a confié ses sentiments : « je n’ai rien à dire parce que je n’ai même pas suivi le décret. Et j’ai déjà dit que c’est un coup d’État, donc pour moi c’est fini… c’est un coup d’État constitutionnel qui est là, c’est maintenant aux Guinéens d’en tirer les conséquences, c’est tout… »

S’agissant de la position particulière du parti du haut représentant du chef de l’État face à cette décision d’Alpha Condé, l’honorable Saïkou Yaya Barry a fait savoir qu’elle sera connue à l’issue d’une réunion entre les membres du bureau exécutif de ladite formation politique, prévue dans la matinée de ce jeudi 4 octobre.

Mohamed Soumah

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire