Le Horoya AC a reçu ce mercredi à Conakry, une équipe nigérienne déterminée et engagée, dans le cadre du match retour des phases préliminaires de la ligue des champions africaine de football. L’association sportive des forces armées du Niger a donné du fil à retordre au club de Matam qui a assuré l’essentiel.

A trois reprises, les Nigériens auraient pu prendre l’avantage face aux rouge et blanc de Matam. D’abord à deux minutes de la fin de la première mi-temps, sur un coup franc bien cadré de Soro Sanan, qui oblige Khadim Ndiaye à sortir une extraordinaire plaquette. Ensuite, dans le premier quart d’heure de la seconde période, quand Sosah Daniel s’est retrouvé seul face à l’international sénégalais du Horoya, qui remporte son duel. Et dans le temps additionnel, Sosah Daniel encore une fois dans l1 surface du HAC, trouvé en retrait, il bute encore une fois sur un Khadim des grands soirs.

Le Horoya peut se féliciter de sa belle performance au match aller. Le club d’Antonio Souaré s’est imposé il y’a une semaine à Niamey sur un score de trois buts à un. Ce qui lui a valu sa qualification de ce mercredi soir, car aucune véritable occasion de but à mettre à noter chez les Guinéens.

Pas de but donc entre le HAC et l’ASFAN. Le club de Matam reste dans la course et espère intégrer pour cette saison, les phases de groupe de cette compétition.

Alpha Mady pour Guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here