C’est avec le thème « le livre et la photographie », que la session des lundis de l’harmattan du 7 mais, a accueilli la photographe, Mme Isabelle Dapiedad, et le cinéaste, Kaba Koné, cinéaste, qui ont fait le point, sur un panel animé conjointement lors des 72h du livre.

Il a été question pour ces deux artistes de présenter d’une manière générale, les trois jours durant lesquelles, les photographes guinéens se sont réunis pour discuter de l’avenir de leurs activités dans le pays et surtout comment professionnaliser ce métier qui peut leur permettre d’avoir un meilleur cadre de vie.

Photographe et auteur à la fois, Isabelle, a défini le pont qui lie ces deux arts. « Selon moi, le livre et la photographie c’est une question de langage, le langage avec les mots et le langage avec des visions. Et les deux associés peuvent rendre les deux émotions encore plus fortes. »

Elle a ensuite fait noter qu’elle fait de la photographie depuis une trentaine d’années. ´´Je me suis intéressé à des milieux, des visages, des expressions, des comportements, des moments qui m’ont amené à constituer une exposition photo itinérante qui s’appelle Conakry la guinéenne », a-t-elle souligné.

Cinéaste de son état, kaba Koné s’est quant à lui étendu sur les problèmes. « Comme pour la plupart des arts dans notre pays, il y a de petits soucis, il y a un certain nombre de photographes. Mais la photographie est en somnolence, donc c’est justement partant de ce constat que nous avons animé ce panel-là, pour créer quelque chose autour de la photographie. Effectivement, il y a besoin de redémarrer le secteur dans notre pays. Si nos photographes sont créatifs, capables de faire exister des œuvres photographiques, cela peut impacter, parce que comme tous les arts, ça peut se vendre, voyager et vendre l’image du pays. Mais il faut que ce soit pratiqué comme un art. Aujourd’hui, il y a beaucoup d’amateurisme, mais il y a une volonté de la part des photographes de se professionnaliser. Tout ce que nous faisons part dans ce sens », affirme-t-il.

A rappeler que l’exposition photo itinérante, de Mme Isabelle Dapiedad dénommée

« Conakry la guinéenne », se tient à prima center.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

 

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire