Abdourahim Diallo

Les services de la gendarmerie régionale de Labé viennent de mettre aux arrêts un redoutable escroc qui s’est rendu coupable de plusieurs faits dont l’abus de confiance dans la région administrative de Labé à constaté le correspondant de Guinee7.com.

Activement recherché par les services de sécurité, Abdourahim Diallo se disant chauffeur de profession a été mis aux arrêts le weekend dernier à Kounssitel dans la préfecture de Gaoual.

Le sieur avait été arrêté il y a un peu plus d’un mois par la gendarmerie régionale de Labé pour abus de confiance portant sur la somme de trois millions de francs guinéens (3.000.000FG) avant de réussir à s’en fuir.

Au micro de Guinee7.com Abdourahim Diallo a reconnu les faits qui lui sont reprochés : « Pour le 1er cas c’est un ami qui m’a dit qu’il voulait une moto. J’ai cherché la moto et au moment de la vente quand il m’a donné l’argent, j’ai demandé au mécanicien qui revendait la moto de repartir à son garage puisque l’argent que j’avais reçu n’était pas au complet. Quand nous y sommes arrivés j’ai disparu avec l’argent. Quelques jours après, la gendarmerie m’a arrêté j’ai passé deux jours là-bas en garde à vue et le 3ème jour ils (les gendarmes, NDLR) m’ont dit qu’ils allaient me transférer, j’ai profité de l’absence du chef de poste qui était sorti prendre un bol j’ai fui.

Le 2ème cas, je suis allé dans une famille pour demander une fille en mariage. La fille en question m’a présenté à ses parents et ceux –ci ont exigé à ce que j’envoie les miens. C’est ainsi que je leur ai dis que ma mère est malade et il fallait qu’ils se déplacent pour aller la rencontrer. En cours de route, nous avons eu une crevaison et c’est là que j’ai eu l’idée de partir avec la voiture pendant qu’ils m’attendaient. Maintenant un jour la nuit, pendant que j’étais dans la voiture, le monsieur avec qui j’ai pris l’argent de la moto me suivait. Après plusieurs courses j’ai décidé d’abandonner la voiture et renter en bourse. La même nuit j’ai pris le soin d’appeler le propriétaire de la voiture pour lui dire que sa voiture est à la gendarmerie.

J’étais en partance pour Manda au Sénégal, le samedi dernier, quand le propriétaire de la voiture m’a aperçu dans un garage et aussitôt, il s’est jeté sur moi il a appelé les gendarmes de Labé qui ont envoyé à leur tour ceux de Gaoual à ma recherche c’est comme ça je fus transféré ici à Labé.’’

Ce Lundi 21 Mai 2018 Abdourahim Diallo a été déféré à la prison civile de Labé.

Mohamed Samoura, Labé, pour Guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire