Salif Sadio, chef de la rébellion du MFDC, n’écarte pas une reprise des violences dans le sud du Sénégal. En cause : les opérations de l’armée dans la région suite au meurtre de coupeurs de bois.

Lire la suite …

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here