Les médias guinéens ont élaboré ‘‘un code de bonne conduite en période électorale’’ que le Comité de suivi, présidé par Talibé Barry, directeur de City FM et du journal La République, vulgarise actuellement. Le 11 mai dernier, ce Comité était à Guinee7.com.

Pour la petite histoire, ‘‘ce code a été élaboré du 1er au 3 décembre 2016 et  il est l’initiative de ECES (Centre européen d’appui électoral) qui a réuni de grands journalistes et personnalités guinéennes pour  son élaboration. C’est pour permettre aux hommes de médias d’éviter le dérapage pendant le processus électoral. Et c’est l’ensemble des journalistes qui ont adopté ce code’’, a rappelé Mamadou Kendessa Diallo, porte-parole du Comité de suivi lors de leur passage à guinee7.com.

Mamadou Kendessa Diallo, porte-parole du Comité de suivi

Au total 15 articles constituent le code qui n’est tout de même ‘‘pas coercitif. C’est juste une volonté pour le journaliste de faire une prise de conscience et de veiller sur le respect de l’éthique et la déontologie’’, a précisé Kendessa Diallo.

A noter que depuis décembre dernier, des formations ont été organisées en faveur des hommes de médias par ledit comité dans les quatre régions de la Guinée grâce au soutien financier de ECES.

Ismaël Sylla pour Guinee7.com

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here