Réunie en plénière, ce jeudi 8 mars, à Hamdallaye CBG, au QG de l’UFDG, l’opposition dite républicaine, avec à sa tête Cellou Dalein Diallo, a annoncé qu’elle ses manifestations.

Au sortir de cette réunion qui a duré plusieurs heures, le porte-parole de cette opposition, Alhousseine Makanéra Kaké, a affirmé que : « Nous avons été malheureusement très surpris d’apprendre avec la CENI qu’ils sont incapables de faire l’examination (sic), parce qu’il y a un problème de droit et même matériellement qu’ils n’ont pas tous les procès verbaux. Mais ça, c’est insulter l’intelligence des Guinéens. D’abord nous, on n’a pas demandé qu’on viole la loi ».

C’est pourquoi « nous nous sommes dit à partir de cette déclaration de la CENI, que nous considérons comme une démission, parce que c’est elle qui a organisé les élections, ce n’est pas les CACV, ni les magistrats… ».

L’opposition a par ailleurs, apporté son soutien à Kèlèfa Sall, le président (destitué par ses pairs) de la cour constitutionnelle.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224628 705 199

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here