Le président guinéen, Alpha Condé, a présidé ce week-end à Conakry la clôture du concours national de lecture et de mémorisation du Saint Coran, organisé par la ligue islamique de Guinée. Le président Condé a prodigué des « conseils » aux organisateurs pour les prochaines éditions.

Alors qu’il participait avec son premier ministre à cet événement, le chef de l’Etat guinéen, lors de son speech, a exhorté les chefs de famille guinéens à inscrire leurs enfants dans les écoles coraniques, car dit-il : « la meilleure façon de lutter contre les actions de terrorisme, afin qu’elles ne puissent pas entraîner nos enfants, il faut que ces derniers maîtrisent très bien les saintes écritures. L’islam est une religion de paix, de fraternité, de concorde. »

Plus loin, Alpha Condé a déploré l’absence du volet interprétation, dans le concours. « Je n’ai pas entendu le prix de l’interprétation… Moi je me rappelle quand j’ai fait l’école coranique, j’entonnais bêtement, comme un âne. Je récitais sans comprendre ce que je disais. Il faut que l’élève puisse interpréter le coran… », conseille-t-il.

Alpha Mady pour Guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here