Réunis à la Bourse du Travail avec leurs nouveaux partenaires de combat, les forces sociales et les travailleurs, ce vendredi 13 juillet, l’inter-centrale, à travers la voix du secrétaire général de la CNTG, Mamadou Mansaré, a fait quelques révélations.

Il a estimé que : « À quoi nous assistons depuis une semaine ? C’est à des intimidations,  ce sont des propos tenus à la radio, devant des élus, des soi disant religieux, pour faire passer des messages qui sont tout à fait contraire à la vérité. Qu’ont-ils dit ? Ils veulent dire que les mots qu’ils sont en train d’employer aujourd’hui dans les quartiers, vont faire que le peuple va se démobiliser. Le peuple de Guinée est très mûr ! »

Finalement, il dira : « On vient de nous informer, à l’instant où je vous parle, que le ministre du Transport aurait pris la lourde responsabilité, comme on est dans un état pharaonique, de démettre le syndicat du Port, et de mettre à sa place un autre syndicat qui est à sa solde. Heureusement, M. le Médiateur est là. Le problème devient plus grave. Nous allons nous retrouver devant la Commission internationale des Normes, et dès à la sortie, nous allons engager les procédures ».

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire