Les explications de Yamoussa Sidibé, directeur général de la RTG n’ont pas suffi à le sauver d’une sanction. Il a été suspendu par le président Alpha Condé ce lundi pour « faute lourde ». Suspendus aussi,  Fodé Tass Sylla, directeur de la Télévision nationale et Ismaël Traoré, directeur général de la Diffusion. Ces suspensions font suite aux dérapages enregistrés par la télé nationale –restée aphone- lors de la proclamation des résultats provisoires de la présidentielle du 11 octobre dernier.

Bily Camara

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here