Lors de l’assemblée générale hebdomadaire du parti au pouvoir, ce samedi 10 février, à son siège, au quartier Gbessia, c’est un tout nouveau Sanoussy Bantama Sow que les gens ont eu l’occasion de voir. En effet, le ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine historique a joué sa carte de la paix, en appelant tout un chacun à arrêter les violences.

S’estimant heureux, il a rappelé que « quand j’ai écouté deux vidéos, sur l’honneur, je n’ai pas dormi ; des appels à l’insurrection, des adresses à mon frère Cellou ; je dis ici : Alpha Blondy a dit que celui qui règne par les armes périra par les armes, celui qui règne par la violence périra par la violence, mais j’ai été très heureux, parce qu’il y a deux jours, mon frère Cellou, il a lancé un appel au président de la République, il a demandé au président de sanctionner tous les leaders qui vont passer des messages ethniques. Je suis très heureux, pour deux choses. Pour une fois, il reconnait que Alpha Condé est le président de République, il ne l’avait jamais reconnu. Pour une deuxième raison, de sanctionner tous les leaders qui font passer des messages ethniques. L’ethnie ne paye pas, aucune ethnie ne peut avoir sa suprématie sur les autres ethnies dans ce pays, et s’il l’a compris, c’est une chance pour la Guinée. Parce qu’on a des vidéos dans lesquelles il s’adresse en poular à des jeunes, je vous l’assure, tant qu’un leader, quelle que soit son appartenance, va prôner des messages ethniques ou de violence, il s’éloignera du pouvoir ».

Ensuite, Bantama Sow ajoute : « Un leader, c’est celui qui réussit à convaincre la majeure partie de ses militants à suivre le bon chemin, mais c’est pas le contraire, que les militants disent au leader, voilà le chemin à suivre ; une fois que c’est le militant qui conduit le leader, tu n’as plus le droit d’être leader. Au RPG, la paix, rien que la paix, la paix dans la vigilance. Moi qui vous parle ici, je suis peulh, je n’ai rien à envier à un autre qui clame son apparence-là, mais je suis conscient que mon importance, mon rendement se trouvent au sein de la Guinée, où il y peulh, malinké, soussou, guèrzé, lélé, landouma… C’est cela la Guinée. Donc, nous lançons un appel à tous nos amis des autres mouvements politiques, préservons la paix dans ce pays ».

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here