Condamné en appel à la même peine de cinq ans qu’en première instance pour escroquerie sur les deniers publics, le maire de Dakar Khalifa Sall ne renonce pas à l’élection présidentielle de 2019 face au président Macky Sall. (VOA)

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire