C’est pour ouvrir en beauté les activités de sa saison 2018, que le Centre culturel franco-guinéen a organisé dans sa salle des spectacles, ce vendredi 19 janvier, un concert, qui a eu pour artiste vedette, le prix Rfi découverte 2016, Soul Bang’s.

C’est aux environs de 20h, après les prestations de l’artiste Tiapa et du groupe Gnamakala, tous deux produits de la structure “Rnb Boss”, que la vedette du jour, tout de blanc vêtu est monté sur scène, à ces lèvres, sa célèbre chanson “N’ga” (Ma mère), issue de son premier album et très appréciée par le public qui l’a reprise en chœur.

Mélangeant sur scène tradition, modernité, acoustique, pas de danse, Souleymane Bangoura alias soul Bang’s a durant une heure, tenu en haleine son public qui avait rempli la salle.  Un concert live qui démontre sa maturité scénique ; des chansons issues de ses deux albums, à savoir “Dimedi et cosmopolite” et de sa mixtape “Evolution”, tout en terminant comme on s’y attendait par “Faré Bombom bè” (joue moi de la musique), qui a fait hurler toute la salle.

Contextualisant cette activité, pour le directeur du Centre, Nicolas, c’est une histoire de symbole : “ on avait très envie de programmer Soul Bang’s, c’est le prix découverte RFI 2016, c’est la nouvelle révélation du Rnb en Guinée. Depuis déjà un certain temps, mais il n’a jamais joué au CCFG, donc on a voulu le programmer, mais pas à n’importe quel moment, il fallait lui donner une date symbolique. Nous avons attendu l’ouverture de la saison 2018, pour pouvoir le lui confier, et voilà ouvrir comme ça avec un spectacle grandiose, avec sa musique, c’est à l’image du Centre, qui est aujourd’hui jeune, contemporain, ouvert sur l’extérieur, pluridisciplinaire. Voilà c’était Soul Bangs et on est très heureux.”.

Pour clore ce spectacle, Soul a tenu à remercier plusieurs personnes présentes et qui l’ont boosté dans sa carrière, notamment Lamine Giurassy, de la radio Espace Fm, Tidiane Soumah de (TWM), Bilia Bah de la Muse, le prix RFI découverte, …

C’est sourire pendu aux lèvres des spectateurs qu’ils ont quitté la salle, gardant à l’esprit ce spectacle mémorable.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here